Guide du mixage, deuxième chapitre, l'égalisation.

Mis à jour : avr. 9


Bonjour, aujourd'hui nous allons entamer le deuxième chapitre du guide du mixage, pour ceux qui n'auraient pas lu le premier chapitre, voici le lien : Premier chapitre, la gain staging. Dans ce deuxième chapitre nous allons parler des égaliseurs, avant d'attaquer ce sujet je tenais à préciser que les réglages que l'on va faire sur les égaliseurs dépendent vraiment du cas de figure et du résultat que l'on souhaite obtenir, il n'y a donc pas vraiment de "règles absolues" pour ce sujet, ni de "presets" miracle, c'est pourquoi je vais essentiellement vous parler de découpage fréquentiel. Étape 3 : EQ de nettoyage


La troisième étape du mixage consiste à faire ce que j'appelle du nettoyage fréquentiel, évidemment cela peut déjà avoir été fait à la prise, mais si ce n'est pas le cas il est vraiment important de le faire.

Pour cela, il est important d'utiliser un EQ transparent et personnellement j'aime utiliser un EQ à phase linéaire, celui-ci va nous permettre d’affecter le caractère harmonique d’un son, sans provoquer de déphasage. Il faut savoir que les EQ à phase linéaire consomment bien plus de CPU qu'un EQ classique donc il faut avoir un ordinateur assez puissant pour pouvoir mettre un EQ à phase linéaire sur 60 pistes. Si vous possédez un ordinateur peu puissant opter pour des EQ classiques sur la plupart de vos pistes et utiliser un EQ à phase linéaire uniquement sur les sources plus importantes ou sur les bus. On commence par nettoyer toutes les pistes uniquement avec un coupes-bas, la plage entre 20 et 120 Hz doit être réservée au kick, à la basse, au synthé-basse et éventuellement à certaines percussions (les toms par exemple), mais éviter de faire travailler trop d'éléments dans le bas du spectre au risque que celui-ci soit trop chargé et trop brouillon. La méthode consiste donc à mettre sur chaque piste un coupe-bas à partir de 20hz et de monter progressivement la fréquence de coupure, au moment où vous entendez que le coupe-bas commence à trop couper le corps de l'instrument c'est que vous êtes allé trop loin. Revenez légèrement en arrière pour trouver la bonne valeur, attention il s'agit d'un réglage très précis ! Pour vous donner un ordre d'idée voila quelques exemples de réglages de coupes-bas souvent obtenues, une fois de plus je précise que la valeur doit être adaptée à votre projet, un kick techno n'aura pas la même quantité de bas qu'un kick de funk ou de chanson française par exemple. Kick : 30/50 Hz Snare : 100/140 Hz Tom Alto : 60/80 Hz Tom Basse : 40/60 Hz HH : 80/300 Hz OH : 30/300 Hz Basse : 40/80 Hz Guitare électrique : 80/200 Hz Guitare acoustique : 80/160 Hz Clavier : 80/160 Hz Cuivre : 80/120 Hz Voix : 80/160 Hz Petites précisions concernant la pente de votre coupe-bas, personnellement je la règle toujours sur 48db/octave ce qui est très raide, mais c'est par ce que j'utilise toujours un EQ à phase linéaire, si vous utilisez des EQ classique, vous devriez plutôt opter pour une pente plus douce comme 24db/octave, cette pense sera moins violente pour la phase. Une fois cette étape terminée, il faut maintenant nettoyer le bas-médium de chaque piste, beaucoup d'instruments ont leurs fondamentales qui se situent dans cette zone et le bas-médium d'un mix peut vite être surchargé à cause des effets de proximité des micros. Pour cela, faites un EQ assez serré de + 6db en vous baladant entre 100 et 400 Hz, à un moment donné vous allez sentir que le signal devient plus brouillon, cela veut dire que vous avez trouvé une zone qui peut éventuellement poser problème, fait donc un EQ négatif de -3 dB sur cette fréquence-là, ensuite à l'aide du by-pass vérifier si cette valeur est bonne ou s'il faut l'ajuster. Procédez ainsi pour toutes vos pistes. Après avoir nettoyé le grave et le bas médium de chaque piste il est parfois utile d'aller nettoyer le médium et les aigus. Contrairement aux graves et aux bas-médiums, les médiums et les haut-médiums (situées entre 500 Hz et 5 KHz) n’ont pas forcément besoin d'être nettoyés. Il vous faudra donc procéder instruments par instruments et écouter si cela est vraiment nécessaire. Voici quelques pistes pour vous aider :

- Pour un instrument trop criard et agressif, essayez de creuser la plage entre 500 Hz et 1 KHz. - Pour un instrument avec trop de présence, essayez de creuser la plage entre 2 et 5 KHz. - Pour un instrument trop brillant, essayez de creuser la plage entre 6 et 10 KHz. Étape 4 : EQ de production

Une fois que cette étape est finie, on va maintenant utiliser des EQ de production, c'est-à-dire des EQ qui vont venir booster certaines fréquences, pour cela il est intéressant d'aller chercher des plug-ins d'émulation d'EQ analogique, personnellement j'aime beaucoup utiliser le plug-in Waves API 550 B.

Ce genre d'EQ va en plus de booster une fréquence lui rajouter des harmoniques qui sont propres au circuit qui le compose, l'EQ API 550 est composé de cran avec des valeurs assez bien choisies, ce qui permet d'obtenir une couleur très rapidement, c'est aussi pour cette raison que j'aime utiliser ce plug-in. Il existe beaucoup de simulation d'EQ analogique, c'est à vous de tester et de voir ce qui vous plaît, peut-être aussi en fonction du projet un EQ Neve collera mieux qu'un EQ SSL. À vous de tester différentes simulations et de voir ce qui marche le mieux en fonction du contexte. Éviter aussi de trop faire des réglages d'EQ en solo, cela peut être intéressant parfois de se mettre en solo pour nettoyer des fréquences gênantes, mais lorsque l'on fait un EQ de production, il est préférable de les régler en contexte (c'est-à-dire avec le reste des instruments). Pourquoi en contexte ? Par ce que les sources interagissent les unes avec les autres et certaines sources peuvent masquer une partie du spectre d'une autre source. Voilà quelques pistes pour vous aider : - Pour un instrument qui manque de corps essayez de booster les fréquences entre 100 et 400 Hz.

- Pour un instrument qui manque de niac essayez de booster les fréquences entre 500 hz et 1 KHz. - Pour un instrument qui manque de présence, essayez de booster les fréquences entre 2 et 5 KHz. - Pour un instrument qui manque de brillance, essayez de booster les fréquences entre 6 et 10 KHz. Quelques conseils importants :

Faites toujours vos EQ en contexte (c'est-à-dire sans mettre le solo). Ne cherchez pas à faire des jolies courbes, je vous encourage à faire des EQ les yeux fermés pour vous concentrer uniquement sur le rendu sonore. Notre cerveau est composé de deux hémisphères, celui de gauche est associé au raisonnement logique et rationnel, celui de droite est plutôt associé à l'intuitif et émotionnel, il est assez difficile d'être concentré pleinement sur les deux côtés. Lorsque vous faites des EQ il est important de fermer les yeux, et de débrancher l'hémisphère gauche de votre cerveau, pour se concentrer sur le droit, et faire des EQ qui sert artistiquement le propos du musicien. Vous pouvez néanmoins utiliser des analyseurs de spectre comme Izotope Insight pour trouver certains défauts ou certaines surcharges fréquentiels mais cela concerne plus les EQ de nettoyage. Pensez à utiliser le bouton by-pass pour voir si vous aller dans la bonne direction ou si au contraire vous êtes en train de dénaturer le signal d'origine. Pratiquez encore et encore et encore ... Comparez vos mixs à des mixs professionnels. Pour illustrer tout ça je vous propose de voir ensemble quelques EQ que j'ai faits sur un projet récent. La mise à plat sans traitements :

Le master final :

Il est important de préciser que j'avais déjà fait des EQ de production à la prise sur ma console, ce qui explique que les EQ que j'ai faits sur ce projet sont assez légers. KICK IN MICRO SHURE BETA 91

KICK OUT MICRO AUDIX D6

SNARE TOP MICRO AUDIX I5


OVERHEAD COUPLE AB MICRO ADIO TECHNICA AT 4040


Maintenant je vous propose d'écouter toute la batterie sans EQ et avec EQ :

BASSE AMPLI MICRO AUDIO TECHNICA AT 2020


GUITARE RYTHMIQUE AMPLI MICRO AUDIO TECHNICA AT 2020

GUITARE PRINCIPALE AMPLI MICRO AUDIO TECHNICA AT 2020

LEAD VOCAL MICRO ASTON SPIRIT

Dans le prochain chapitre nous verrons l'utilisation des compresseurs. Toisième chapitre, la compression. Bonne journée ! Laurent

1,781 vues
  • Facebook Homely Records
  • Instagram Homely Records
©2020 by Homely Records - pousino@hotmail.fr - 06 47 53 81 54