Comment mettre en avant son projet artistique sur Internet.

Mis à jour : sept. 23


Aujourd’hui nous allons aborder un sujet très vaste, puisque nous allons parler de communication digitale. Cela englobe la communication sur les réseaux sociaux, sur son site web, et nous allons aussi aborder la question de l’intégration de playlist sur les plateformes de streaming. Pour cela j’ai fait un appel à un ami qui a beaucoup de compétences dans ce domaine puisqu’il est : développeur de site web, community manager, compositeur, directeur artistique et musicien dans le groupe Nazca. Je vous propose donc de comprendre à travers une interview avec Marc Chaperon, l’enjeu d'Internet pour les groupes de musique.

Bonjour, Marc avant de rentrer dans le vif du sujet, peux-tu nous parler de ton parcours scolaire ? Bonjour Laurent, alors j’ai commencé mes études par l’école de commerce les 3A où j’ai obtenu un master de commerce, puis j’ai poursuivi mon cursus par master 2 en management et carrière d’artiste, et ensuite j’ai fait de la formation en autodidacte pour devenir web designer. J’ai fait beaucoup de stages en festivals, notamment à “Chalon dans la rue” en tant qu’assistant d’administration. En tant que webmaster, penses-tu qu’en 2020, il est essentiel pour un groupe émergeant qui souhaite devenir professionnel, d’avoir un site web qui parle de son projet ? Oui, puisque le site internet apporte une image professionnelle, et permet de regrouper toutes les informations essentielles pour les programmateurs et autres professionnels du secteur. Il permet également de consolider l’image du groupe à travers une charte graphique web (galerie photo, vidéo, logo, dossier de presse, biographie).

Quel est le cout d’un site web vitrine pour un groupe de musique ? Il faut compter aux alentours des 1 000 €.

Pour ceux qui démarrent et qui n’auraient pas forcément le budget pour se payer les services d’un professionnel, quelle plateforme conseilles-tu pour faire son site soi-même ? Il existe deux solutions : - soit utiliser WIX qui est sans codage et très simple d’utilisation donc accessible a tous - soit utiliser Wordpress pour ceux qui sont plus l’aise avec l’informatique et le codage HTML

Lorsque l’on réalise son site web, est-ce que tu penses qu’il est vraiment essentiel d’avoir une Newsletter ? Oui c’est essentiel pour donner des news du projet parce que les gens ne pensent pas forcément à aller visiter ton site, il est vraiment primordial de consolider une base de contact à la fois publique et professionnelle et de leur donner des nouvelles de l’avancement du projet. Comment obtenir cette base de contact ? Tu peux déjà commencer par créer un bouton sur ton site pour s’abonner a la newsletter, ensuite tu peux par exemple mettre à disposition à la fin des concerts un live d’or du groupe dans lequel les fans pourront laisser un message et leur adresse mails pour être tenu au courant des prochains concerts.

Parlons des réseaux sociaux maintenant, avant on ne parlait que de Facebook mais depuis pleins d’autres réseaux ont fait leur apparition (Instagram, Twitter, Tik Tok, Snapchat…), à ton avis sur lequel il faut aujourd’hui se concentrer ? Cela dépend vraiment de l’âge de ta base fan. Comme on peut le voir ci-dessous chaque réseau possède un public dans une tranche d’âge différente. Sur Facebook de 20 à 50 ans Sur Instagram de 18 à 35 ans Sur Twitter de 18 à 30 ans Sur Snapchat de 13 à 30 ans Sur Tik Tok de 16 à 30 ans Je pense que Twitter n’est pas vraiment primordial pour les groupes émergeants. Il faut savoir que pour se faciliter la tâche on peut facilement synchroniser les réseaux, ainsi en publiant du contenu sur Facebook par exemple, la même publication sera automatiquement générée sur Instagram, ce qui nous fait un temps précieux. Mais comment connaitre l’âge de ta base fan ? Par rapport à ta musique et par rapport à l’âge de ton public lors des concerts.

Fameuse question qu’on a dû te poser déjà 50 fois, comment fait-on pour gagner des fans et des followers de qualité ? Je pense qu’il faut respecter trois principes de base : - il faut avoir de la régularité dans les publications et il faut qu’elle soit de qualité - il faut toujours respecter une charte graphique autour de l’univers du groupe - il faut savoir communiquer même s’il n’y a pas d’actualité En cette période de COVID c’est un peu compliqué pour les groupes d’avoir de l’actualité puisqu’il ne peuvent pas faire de concert, comment continuer à alimenter les réseaux ? Il suffit d’être créatifs et inventifs, par exemple parler des étapes de compositions, parler des rencontres avec d’autres artistes, parler de vos objectifs, parler de vos influences, parler des artistes que vous avez envie de partager, etc …

A quelle fréquence il faut poster du contenu sur sa page pour avoir assez d’actualité sans non plus harceler ses fans ? Tout dépend des réseaux : Sur Facebook, 1 a 3 publications par semaine Sur les story (donc Instagram, Facebook, Tik Tok, Snapchat) il faut rester récurent donc pas vraiment de limitation, mais il ne faut pas non plus oublier que la qualité des publications primera toujours sur la quantité. Facebook possède des algorithmes qui ont tendance a “censuré” une publication qui n’obtient pas de résultats rapidement, as-tu des conseil pour éviter cela ? Alors premièrement il ne faut pas se laisser abattre par les statistiques de Facebook, par exemple le nombre de like importe moins que le nombre d’impressions, puisque beaucoup de personnes regardent la publication sans forcement la liker, donc attention aux chiffres ! Ensuite l’algorithme de Facebook met souvent en avant les idées créatives (image, vidéo) donc il faut privilégier ce genre de publications. Petite astuce, lorsque vous mettez un lien sur Facebook, il vaut mieux supprimer l’image autogérée par le lien et la remplacer par une autre image qu’il faut choisir avec soin. Penser aussi à raccourcir vos liens grâce à “bitly”. J’ai remarqué que des fois on a beau être fan d’une page on ne voit pas forcément sur son mur l’actualité de la page en question, est-ce que tu sais comment remédier à cela en tant qu’administrateur d’une page ? Il faut être omniprésent et publier régulièrement pour remonter dans le classement algorithmique.

Concernant Instagram, est-ce que tu crois qu’il s’agit d’un lieu vraiment efficace pour faire de la promo ? Personnellement j’ai l’impression que les gens se contentent de scroller et liker des photos qu’ils trouvent sympa ce qui à mes yeux n’a aucun intérêt productif ? Il faut comprendre que l’objectif d’Instagram est différent de Facebook, grâce aux stories les fans se sentent proches des artistes, même s’ils ne font que liker des photos comme tu dis, cela permet de faire vivre et connaitre le projet. Les gens peuvent en parler et les conséquences de cette promotion seront profitables sur le long terme même s’il n’y a pas d’actions directes dans l’immédiat contrairement à Facebook qui nous permet de créer des boutons d’actions.

Qu’est-ce que tu penses de Tik Tok qui est en train de devenir vraiment à la mode en ce moment ? C’est un réseau super créatif qui met en avant la musique via des vidéos divertissantes ou des challenges, il faut garder en tête que la cible est encore jeune mais elle se développe très rapidement. Il ne faut pas le délaisser et surveiller son évolution. Est-ce que tu crois qu’il est utile d’embaucher un community manager pour s’occuper de la communication digitale du groupe ? Le meilleur utilisateur des réseaux sociaux pour un groupe de musique est le groupe lui-même, une personne tierce ne pourra pas communiquer de manière vraiment authentique.

Parlons du streaming maintenant, il existe aujourd’hui de nombreuses plateformes, Deezer, Spotify, Tidal, Qobuz, itunes, est-ce qu’il faut se concentrer sur une plateforme ou être présent partout ? Lorsqu’on passe par un distributeur celui-ci s’occupe de vous placer sur toutes les plateformes. Par contre il faut se concentrer sur des intégrations de playlist sur la plateforme qui correspond le plus au style musical de ton projet. Par exemple pour la pop Deezer et Spotify sont a privilégié contrairement à Qobuz qui met plutôt en avant labels indépendants de jazz contemporain.

Comment être intégré dans des playlists ? Si vous êtes chez un distributeur ce dernier est censé promouvoir vos compositions auprès des éditorialistes des plateformes. Si vous êtes indépendant, Spotify par exemple permet de soumettre ton titre via un formulaire pour intégrer des playlists. Dernière solution étoffer son réseau pour connaitre personnellement les éditorialistes.

Que penses-tu de la répartition des royalties dans le streaming ? Elle n’est pas encore juste et équitable, mais je pense que c’est néanmoins un excellent canal de diffusion pour les groupes émergents. Cela tend à évoluer comme Deezer qui a récemment changé son modèle économique pour une répartition plus équitable et plus juste, en espérant que les autres plateformes suivent ce chemin. Merci Marc d’avoir répondu a nos questions j’espère que cela va aider les lecteurs de ce blog à développer leur communication digitale. Merci a toi pour l’invitation.

  • Facebook Homely Records
  • Instagram Homely Records
©2020 by Homely Records - pousino@hotmail.fr - 06 47 53 81 54